Aller au contenu principal

    Rappel de l'importance de la proposition d'AMPD1 pour la conservation de l'écosystème marin de l'Antarctique dans des scénarios d'incertitudes environnementales et de gestion

    Demander un document de réunion
    Numéro du document:
    CCAMLR-39/09
    Auteur(s):
    Délégations argentine et chilienne
    Soumis par:
    Máximo Gowland (Argentina)
    Approuvé par:
    Máximo Gowland (Argentina)
    Résumé

    La réussite du développement d'une stratégie de gestion de la pêche de krill est devenue une question d'importance pour la CCAMLR. La Commission a par ailleurs indiqué que la mise en œuvre de la stratégie de gestion de la pêcherie de krill avant l'expiration de la MC 51-07 se révélerait un véritable défi. Des preuves selon lesquelles des changements récents de la pêche au krill ont des effets sur la dynamique des populations de manchots ont suggéré que la MC 51-07 pourrait ne pas être suffisamment prudente. Les travaux sur une nouvelle stratégie de gestion avancent et, bien que les raisons pour lesquelles nous devons de toute urgence progresser vers une stratégie de gestion par rétroaction soient claires, la présence d'incertitudes et la nécessité d'en lever certaines, telles que le niveau de précaution de l'évaluation des risques et l'exactitude des paramètres d'évaluation du stock ont été reconnues lors de la dernière réunion virtuelle sur le EMM. Certaines de ces incertitudes peuvent être résolues dans un laps de temps relativement court, tandis que d'autres devront être étudiées sur une période plus longue. Dans le présent document, nous soutenons que la proposition d'AMPD1 comme outil garantissant la sauvegarde des ressources marines vivantes de l'Antarctique, où la conservation inclut l'utilisation rationnelle comme l'exige l'article II de la Convention, est une option valable.

    Retour haut de page

    © Copyright - Commission for the Conservation of Antarctic Marine Living Resources 2021, All rights reserved.

    Site by Eighty Options